Biber ou l'évaluation à froid des formations de l'IUIL


Symboliquement baptisé du nom de celui qui a construit le Château de Munsbach, Jérôme de Biber, ce projet vise à renforcer le développement de l’IUIL par la mise en place d’une évaluation dite « à froid » des formations organisées.

Plusieurs mois après leur formation, les participants et leur hiérarchie sont contactés et interrogés sur les bénéfices de la formation pour eux, leur carrière ainsi que pour l’entreprise. Cette démarche complète les évaluations « à chaud » (questionnaires de satisfaction et séances de régulation) systématiquement réalisées durant les formations en intégrant le recul dans le temps.

Ce délai donne l’occasion aux personnes interrogées d’objectiver leur évaluation, voire de mettre en oeuvre des projets professionnels ou de nouvelles pratiques. En outre, les données récoltées sont intégrées en indicateurs de performance inhérents au contrat d’établissement que l’IUIL a signé avec le MESR. Le dispositif conçu en 2011 est désormais d’application pour l’ensemble de nos formations.

Quels sont les résultats de cette démarche ?
  • la satisfaction et l’impact positif des formations pour les participants et leurs entreprises sont avérés
  • la méthodologie déployée permet de valider des hypothèses d’amélioration continue de nos activités de formation

Ces améliorations sont intégrées dans la mise en place des sessions suivantes. Enfin, menée par des membres de l’équipe de l’IUIL, cette démarche a aussi un impact positif sur la cohésion des équipes internes. Comme on peut le voir, le projet Biber participe à sa façon à la construction de l’IUIL.

Contact


Dominique Pierret
Tél.: (+352) 26.15.92.16

Suivez-nous